Odradek / Pupella-Noguès

Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette

Pierre Blaise, Théâtre Sans Toît

1) Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

« Est-ce que les insectes qui volent se cognent parfois ou est-ce qu’ils s’évitent toujours ? » , C’est le titre de la pièce de Thierry Lenain que je prépare pour l’automne. Cette phrase répond bien à chacune de tes questions ! Comment ça va ? Est-ce que les insectes … Qu’est-ce qui ne va pas ? Est-ce que les insectes … A vrai dire, je suis inquiet. Le texte est fragile comme un papillon. Et terrible de lucidité, comme une épingle. Comment ne pas l’abimer ? Ce sont les prémisses d’un voyage aux pièges magnifiques. Il faut être prudent …

2) Est-ce que ça va ?

Parfois. Hier par exemple : avoir les clefs et disposer du plateau nu. Répéter avec une comédienne. Deux services et pas de marionnette. Mais la sensation, peu à peu, d’être en présence d’une autre personne en scène. Alors on sent en soi la mélancolie d’un nouvel amour inavouable. C’est le privilège du théâtre. C’est un dispositif qui joue vraiment avec l’amour. La marionnette simule. Elle est plus vivante.

3) Qu’est-ce qui ne va pas ?

S’efforcer de tout faire pour que ça aille bien – sinon que faire ? - tant que faire se peut. Se mettre en vie artificielle pour porter beau dans ce monde. Mais quand on s’en aperçoit soudain, ça va pas.

Pierre Blaise 26/11/2008

À voir aussi...