Odradek / Pupella-Noguès

Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette

Donatella Pau et Antonino Murru, Italie

1) Sur quoi travaillez–vous en ce moment ?

Il 18 novembre scorso la compagnia ha inaugurato a Monserrato, vicino a Cagliari, il centro teatrale Is Mascareddas - una sala da 130 posti dotata di grande palco all’italiana di 10 metri per 10, la Biblioteca Yorick (con circa 4.000 testi sul Teatro d’Animazione), il laboratorio creativo e l’officina per l’allestimento degli spettacoli – e intende continuare il suo lavoro di ricerca al servizio del Teatro d’Animazione intrapreso 30 anni fa, con l’attività di produzione, di organizzazione di festival, rassegne e iniziative di formazione.

Le 18 novembre 2008, la Compagnie a inauguré à Monserrato, près de Cagliari, le Centre Théâtral Is Mascareddas. Il s’agit d’une salle de 130 places avec une grande scène (à l’italienne) de 10m par 10, de la bibliothèque Yorick (avec près de 4.000 textes sur le Théâtre de marionnettes), et bien sûr l’atelier pour la fabrication et la création des spectacles. En même temps, elle souhaite poursuivre son travail de recherche au service du Théâtre de Marionnettes (commencé il y a trente ans), avec les activités de production, d’organisation de Festival et de stage de formation.

2) Est-ce que ça va ?

Come sempre con grosse difficoltà : noi abbiamo sempre rifiutato i padrinati politici, le soluzioni semplici, che magari ti fanno risparmiare soldi, ma che non portano al Teatro niente di buono, come la prassi dello scambio o la monopolizzazione del territorio e il controllo delle piazze.

Comme toujours, avec des grosses difficultés : nous avons toujours refusé les parrainages politiques, ou les solutions de facilité qui peut-être te font gagner de l’argent, mais qui n’amènent rien de bon au Théâtre, comme par exemple la pratique de l’ « échange » entre structures de programmation, ou encore la monopolisation du territoire et le contrôle des lieux de représentations.

3) Qu’est-ce qui ne va pas ?

In Italia sia gli enti pubblici che l’imprenditoria non guardano ancora alla cultura, allo spettacolo e all’arte popolare di livello come mezzo di sviluppo del territorio, del tessuto sociale e della sua economia e negli ultimi vent’anni il “Berlusconismo” ha ulteriormente impedito lo sviluppo culturale nel nostro paese.
Un’altra cosa che non va è che qui in Italia, dagli anni ’60 ad oggi, non si è ancora affermato un movimento di burattinai capace di fondare e sostenere delle vere scuole di burattineria.

En Italie, ni les institutions ni les entreprises ne voient encore la culture, le spectacle et l’art populaire comme un moyen de développement du territoire, du tissu social et de son économie ; de plus, au cours des 20 dernières années, le « Berlusconisme » a empêché le développement culturel dans notre pays.
Et ce qui ne va pas, également, c’est que l’Italie, depuis les années 60 et jusqu’à aujourd’hui, n’a pas encore vu l’affirmation d’un mouvement de marionnettistes capable de fonder et soutenir de véritables écoles consacrées à l’art de la Marionnette.

Donatella Pau et Antonino Murru. Is Mascareddas, Sardaigne, Italie aout 2009

À voir aussi...