Odradek / Pupella-Noguès

Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette

La formation de l’acteur et la marionnette, Pascal Papini

Dans la formation d’acteur, tous les langages sont de mise. Et bien sûr, celui de la marionnette prend une place particulière. La marionnette implique des formes et des écritures particulières, souvent elle propose des mouvements, des séquences que seul le « comédien de bois » peut exécuter. Déjà une première leçon de théâtre pour l’apprenti acteur.
Mais ce qui est sans doute le plus important dans l’initiation à la marionnette pour le jeune acteur, c’est le déplacement qu’il opère entre lui et la marionnette, ce transfert de vie, d’énergie qui demande à la fois lucidité et humilité.

« Être au service de » la marionnette, de la fable, de l’action et non de son ressenti, de sa « personnalité ». C’est un long apprentissage pour l’acteur. Ce stage de marionnette est toujours un moment d’étonnement chez l’apprenti acteur, après une découverte d’un nouveau langage, il se débarrasse peu à peu de l’encombrant, de l’inutile, revient à l’essentiel. C’est un instant magique celui où l’acteur en toute lucidité s’allège.

Pascal Papini
Directeur du Conservatoire d’Art Dramatique de Toulouse

À voir aussi...