Odradek / Pupella-Noguès

Pôle de création et développement pour les arts de la marionnette

Odradek

Compagnonnages de la saison

compagnons déjà accueillis

Les philosophes barbares

Z

Occitanie

accueil en compagnonnage à Odardek du 1 au 13 juillet 2017
Qui serons nous quand nous serons vieux ?
Et si dans 50 ans le transhumanisme avait concrétisé son projet : le vivant
parfaitement maitrisé.
Et si le transhumanisme avait éradiqué la mort ?
C’est l’histoire de mort-vivants - au sens propre - ou de vivant-morts.
C’est un film de zombie mais sans zombie (et d’ailleurs c’est pas un film).
C’est une histoire sans fin et même sans début, juste une histoire de cycle,
de boucle, de spirale. C’est une dystopie inspirée du film “The Lobster”.
C’est une ode à la jeunesse éternelle dans laquelle les vieux n’en finissent
pas de mourir, sans jamais y parvenir.
Dans une époque avancée de l’âge de l’humanité, le transhumanisme est parvenue à
éradiquer la mort, mais pas son inéluctable corollaire : la vieillesse.
Dans ce monde post-moderne où les vieux sont maintenus dans un état de
jeunesse artificielle, la vie doit continuer coûte que coûte (la vie ça n’a pas de prix ! ). Il
est donc naturellement interdit de mourir.
Le monde déborde de vieux... les vieux débordent de vie, même si certains d’entre eux
n’en ont plus envie.

Glenn Cloarec : mise en scène
Aurélie Delcros : co-écriture et oeil sociologique
Jérémie Alexandre : l’homme de l’ombre qui titille la lumière
Juliette Nivard et Arthur Delaval ( King Arthur ) : les futurs vieux – manipulateurs